Bonjour à tous les utilisateurs. En supposant que vous êtes, comme la plupart de nous (très franchement comme je l’étais moi-même) un utilisateur qui adore de surfer sur l’internet mais qui ne pense pas au fonctionnement même du parc informatique, ici vous allez trouver toutes les informations importantes pour ceux qui voudraient savoir de plus sur ce sujet.

La définition du terme

Tout d’abord, il faut commencer par la définition du terme le parc informatique. Bref, en demandant qu’est-ce que c’est qu’un parc informatique, on réponde c’est un ensemble du matériel informatique qui est utilisé au sein d’une organisation. Qu’est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire que ici se situent : des matériels différents qui peuvent être de plusieurs générations, des logiciels et des systèmes d’exploitation, des nivaux de sécurité disparates et des applications utilisées. La quantité des matériels et de logiciels à gérer aussi bien que les exigences de performance ont fait que la gestion de parc informatique est devenue un processus indispensable au niveau global.
Cette activité de gestion est décrite dans l’ITIL (Information Technology Infrastructure Library) Gestion des configurations. Elle couvre non seulement la fonction de l’inventaire mais aussi la gestion des contrats et des licences de logiciels, la gestion de cycle de vie de chaque élément de l’inventaire, la gestion statistique, la gestion de la documentation informatique, la prévision des besoins etc. D’une part, elle permet de répondre aux nombreuses questionnes posées a l’administrateur réseau, et d’autre part, elle permet aussi une administration plus globale et à long terme.

La gestion libre du parc informatique

Gestion libre de parc informatique ou GLPi est une application web qui permet à une entreprise de gérer le système d’information. Elle est donc capable de créer tout un inventaire de toutes les ressources et de réaliser la gestion nécessaire, afin de posséder une base des données regroupant des ressources techniques et de gestion ainsi qu’un historique des actions de maintenances. Elle peut être réalisée à trois nivaux, comme : La gestion des actifs informatiques, ensuite des licences en évaluent les besoins des utilisateurs et en suivant leur évolution, et finalement, la gestion du réseau. Aussi, un audit de parc informatique peut être réalisé selon les besoins précis, comme par exemple :medium_sale_5821_image_1

  1. l’audit informatique de sécurité réseau concernant le droit de l’accès, les failles de sécurité, les pertes de données etc.
  2. l’audit informatique en WiFi, qui permet la vérification de la sécurité WiFi, la conformité à la législation, la qualité du signal, les perturbations possibles etc.
  3. l’audit de messagerie, lié à la problématique de performance, la transmission des messages, la perte possible des messages, l’analyse des sauvegardes, la fiabilité etc.

 

Les caractéristiques principales

Donc, les caractéristiques principales de la gestion libre d’un parc informatique sont les suivantes :

  • Le support multiutilisateur
  • Le support du système d’authentification multiple
  • La gestion et le support multilingue
  • La gestion des licences
  • La gestion administrative
  • La gestion financière
  • La gestion de fonctionnalité de l’inventaire
  • La gestion de fonctionnalité du contrôle
  • L’assistance aux utilisateurs
Gabriel Collins

Gabriel Collins

Currently living in Colorado. Lover of art, languages and travelling.
Gabriel Collins
Gabriel Collins

Written by 

Currently living in Colorado. Lover of art, languages and travelling.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *